juin 7, 2020
Biophytarom – BosePhyca – Harpagophytum biologique 197,4 mg 40 … – Bienfaits

Biophytarom – BosePhyca – Harpagophytum biologique 197,4 mg 40 … – Bienfaits

Douleurs articulaires : populations have an effect onées et zones du corps touchées

arthrose harpagophytum

Les caractéristiques de ces douleurs sont en général la raideur après le repos, notamment au réveil, la troublesomeé pendant la marche, la fatigue générale, le gonflement, la chaleur et la rougeur. Jusqu’à présent, il est encore difficile d’affirmer qu’il existe un traitement permettant de régénérer le cartilage, même si de nombreux patients témoignent le contraire en prenant un traitement à base d’harpagophytum. Toutefois, on peut dire que cette plante possède tous les principes actifs nécessaires pour redonner du tonus aux articulations.

L’harpagophytum ou “griffe du diable” est une plante originaire d’Afrique du Sud reconnue scientifiquement comme un puissant anti-inflammatoire naturel et un anti-douleur très efficace. Une autre étude de 2003 a comparé chez 44 personnes l’efficacité de l’harpagophytum à celle d’un anti-inflammatoire non stéroïdien, le rofecoxib ou Vioxx, aujourd’hui retiré du marché en raison d’effets secondaires graves.

Il lui est difficile de s’adapter aux circumstances climatiques et géologiques de l’Europe. Or, cette plante est menacée d’extinction et les productions n’arrivent pas toujours à combler les demandes à l’échelle internationale. Pour satisfaire les besoins, certains fabricants se tournent vers des variétés domestiquées ne présentant bien évidemment pas les mêmes qualités. De nombreuses études ont été effectuées, notamment en Europe, pour vérifier l’efficacité de la griffe du diable contre les douleurs arthritiques. Leur qualité méthodologique est souvent faible10, mais au moins trois essais menés de façon adéquate (261 sujets en tout) indiquent que la plante est efficace pour réduire les douleurs causées par l’arthrose11.

Comment enlever l’inflammation dans le corps ?

Buvez donc de l’Hépar, de la Salvetat, de la Contrex ou encore de la Vittel riche en silice, minéral intéressant pour la peau et pour lutter contre l’arthrose.

Précautions d’emploi de l’harpagophytum en phytothérapie (gélule, poudres, and so on…)

Les patients pouvaient continuer à suivre en parallèle leur traitement habituel ou l’interrompre s’ils allaient mieux. Six semaines après le début de l’étude, 10 patients avaient pu, grâce à l’harpagophytum, suspendre pendant plus de 5 jours leur traitement habituel. Pour les autres, la réduction de la douleur était similaire dans les deux groupes, mais le nombre d’effets indésirables deux fois plus élevé chez les personnes qui prenaient le rofecoxib. Une étude française a été conduite sur 122 personnes souffrant d’arthrose de la hanche et du genou. Pendant four mois, une partie des volontaires a pris 435 mg d’harpagophytum par jour pendant que l’autre prenait un médicament anti-inflammatoire appelé diacerhéine.

Il stimule la synthèse de l’acide hyaluronique, qui agit comme un lubrifiant sur les articulations lors des mouvements lents et d’amortisseurs du choc élastique lors des mouvements rapides. L’Harpagophytum est une plante qui pousse dans le désert du Kalahari, au sud de l’Afrique. Connue pour soulager les fortes douleurs (notamment arthrose et lombalgies), elle est aujourd’hui l’antidouleur naturel le plus utilisé en Europe. Cette plante sud-africaine (sauvage ou cultivée depuis peu) est également appeléeGriffe du Diableà qui il est attribué des propriétés analgésiques et antiphlogistiques pour les douleurs articulaires. … Généralement, ces douleurs sont dues à des facteurs divers comme la goutte (accroissement de l’acide urique), l’arthrite inflammatoire, la polyarthrite rhumatoïde et la spondylite ankylosante, des maladies auto-immunes.

Cependant, certains suppléments présents sur le marché peuvent parfois être de moindre qualité. La raison en est le mélange volontaire ou involontaire des ingrédients utilisés. En effet, l’harpagophytum procumbens est, dans certains cas, additionné d’harpagophytum zeyheri, qui possède les mêmes propriétés médicinales, mais est toutefois moins puissant.

Quels sports activities pratiquer pour améliorer sa santé mentale ?

Les peuples indigènes du Sud de l’Afrique – les Bantus, les San, les Khoi – utilisent l’harpagophytum pour soulager une foule de maux, dont les douleurs rhumatismales et les troubles digestifs. Les premières descriptions occidentales de la plante datent de 1820, mais c’est en 1907 qu’un Allemand « découvrit » ses vertus médicinales, au contact des peuples indigènes. En 1950 un chercheur allemand s’est intéressé de plus près à la griffe du diable.

Elle est fréquemment utilisée en phytothérapie pour soulager les inflammations des muscular tissues et des articulations et peut aider à régler certains troubles digestifs. Aujourd’hui, l’harpagophytum est largement diffusé dans le monde entier sous formes de complément alimentaire mais n’est que très peu intégré dans les traitements médicaux concernant les pathologies articulaires. Notre extrait de racine de Griffe de chat est composé à 3 % d’alcaloïdes, molécules étudiées pour leur motion immuno-fortifiante, antivirale et de diminution des douleurs articulaires.

Les Harpagosides sont l’un des principaux composants de la racine de l’harpagophytum, leur composition avec les Hétérosides iridoïdes donne naissance à un concentré nommé tubercules de griffe du diable qui est très bénéfique pour la santé. L’harpagophytim est utilisé en médecine occidentale comme un remède naturel, validé par des études scientifiques. D’après ses études, la racine d’harpagophytum possède des actions positives pour les articulations comme l’atténuation des douleurs, le maintien du bon fonctionnement des organes et l’amélioration de la mobilité et de la flexibilité. Elle peut aussi lutter contre les douleurs dues à l’arthrite, atténuer les douleurs et les raideurs des articulations causées par l’arthrose.

Les douleurs ont diminué de la même manière dans les deux groupes. Les sufferers du groupe harpagophytum utilisaient moins de médicaments anti-douleur à la fin de l’étude. Ils souffraient également moins de diarrhées que ceux qui suivaient le traitement anti-inflammatoire chimique (26 %).

Les bienfaits de l’harpagophytum

Une très bonne plante qui fait disparaitre les douleurs articulaires en quelques semaines. Je recommande vivement ce produit qui a eu un effet bénéfique sur nos articulations.

Quels sont les effets secondaires de l’Harpagophytum ?

Originaire d’Afrique du Sud, “Harpagophytum” (nommée Griffe du Diable) est mondialement reconnue comme la plante médicinale par excellence pour guérir les inflammations articulaires, tendinites, Arthrose, Arthrite, sciatiques, lombalgies, rhumatismes ainsi que toutes les douleurs importantes liées.

arthrose harpagophytum