septembre 25, 2020

Ginkgo Biloba : Bienfaits, Vertus, Danger, Contre-Indications … – Guide complet

Le ginkgo biloba est d’ailleurs souvent utilisé pour traiter les troubles des fonctions cognitives, voire en traitement d’appoint de la maladie d’Alzheimer (Zheng Y et al, 2018). Contrairement au Panax ginseng et à la Maca, le ginkgo biloba n’est pas considéré comme un adaptogène, à savoir une plante aidant l’organisme à s’adapter aux changements (climat, conditions de stress, fatigue,…). Son motion va donc être plus ciblée dans des domaines que nous allons aborder.

Ginkgo biloba pour les maux de tête et les migraines

Et notamment en ce qui concerne les soucis liés à la démence et aux troubles de mémoire. Outre les diverses études qui ont conclu à l’inefficacité du gingko biloba, d’autres vont plus loin en estimant qu’il présente des risques d’hypersensibilité et d’hémorragies (y compris cérébrales).

Il est également contre-indiqué chez les hémophiles, les épileptiques ou les personnes qui doivent subir une intervention chirurgicale, les risques d’hémorragies étant trop importants. En termes d’interactions médicamenteuses, le ginkgo biloba ne doit pas être associé à des substances antiagrégantes, anticoagulantes ou anti-inflammatoires. Il est également vulnerable d’inhiber l’efficience des médicaments anticonvulsivants et antiacides. Il faut dire que cet arbre originaire d’Asie remonterait aux temps immémorables où la terre était peuplée de dinosaures livraison et expédition.

Le Ginkgo Biloba comme objet de culte

Le sang s’irrigue ainsi jusqu’aux extrémités du corps et dans les organes vitaux est oxygéné de manière optimale. Les personnes souffrant de claudication profitent par exemple de cette augmentation du débit sanguin. Cela leur permet d’effectuer des exercices physiques plus longuement sans pour autant éprouver des douleurs.

Pour les troubles liés à l’âge, l’efficacité du ginkgo biloba a été démontrée lors de cures de trois mois minimal. Concernant les maladies neurodégénératives, mieux vaut s’adresser à un spécialiste. Du fait de ses propriétés anticoagulantes, il convient toujours d’adopter une angle prudente lorsque l’on envisage de prendre du ginkgo biloba. Il faut bien lire les notices des produits, ne pas dépasser les doses recommandées et demander l’avis de votre médecin ou pharmacien.

La recherche sur le ginkgo

propriétés ginkgo biloba

Particulièrement utilisées en Chine et au Japon depuis la nuit des temps, ses feuilles et ses graines disposent de particularités étonnantes. Les vertus du Ginkgo comment prendre rhodiola 500mg – 120 veg caps: Biloba sont très appréciées et cet arbre est aujourd’hui essentiellement cultivé afin de satisfaire l’industrie pharmaceutique qui l’utilise dans de nombreux médicaments et compléments alimentaires. Egalement connu sous le nom de « Arbre aux forty écus » ou encore « Abricotier d’argent », le Ginkgo Biloba est un arbre très ancien apparu il y a plus de 270 hundreds of thousands d’années aux propriétés étonnantes. Les bienfaits du Ginkgo Biloba sont désormais reconnus partout dans le monde. Voilà un nom plutôt abscons pour cet arbre à qui l’on attribue tant d’effets positifs sur notre santé.

Pour cette même raison, il est plus prudent d’éviter la consommation de médicaments (anticoagulants) ou plantes (ail, ginseng, …) qui clarifient le sang, car les effets du ginkgo vont s’ajouter à ceux de ces produits. Attention, le ginkgo possède des effets bénéfiques pour le corps, et notamment des vertus anticoagulantes. Concrètement, il empêchera votre sang de s’arrêter de couler lorsque vous vous blessez et peut donc avoir des effets graves, même en cas d’égratignures en apparence pas trop sévères. Il faut donc bien lire les notices et les produits et ne pas dépasser les doses recommandées.

L’motion du ginkgo biloba s’axe principalement sur la circulation sanguine. ✓ En gélules, comprimés ou solutions buvables, qui contiennent en général la même concentration en principes actifs, à savoir des extraits de ginkgo biloba standardisés titrés à 24 % de flavonoïdes et 6 % de ginkgolides-bilobalides. Il est recommandé de prendre 400 à 800 mg d’extrait normalisé par jour, répartis en deux ou trois prises, au second des repas. ✓ Les bilobalides, une forme de sesquiterpène, jouent un rôle intéressant dans la circulation cérébrale.

Le ginkgo biloba, l’arbre aux écus et aux mille bienfaits

Cependant, les améliorations deviennent visibles après vingt-quatre mois de traitement, et les effets sont assez modestes. Mais les traitements classiques ne sont guère plus efficaces et peuvent aussi comprendre des effets secondaires. Ainsi, l’extrait de ginkgo biloba figure parmi les traitements adjuvants aux troubles liés à la résistance artérielle périphérique préconisés par l’Organisation mondiale de la santé et la Commission E.

Récoltées dès lors qu’elles commencent à changer de couleur, les feuilles du Ginkgo Biloba sont utilisées en phytothérapie grâce à leur grand nombre de substances médicinales. Elles contiennent une quarantaine de composants actifs mais les plus importants sont les flavonoïdes et les terpènes qui lui confèlease son pouvoir thérapeutique. Les effets du Ginkgo Biloba sont notamment dus aux vitamines B1 et C, aux nombreux minéraux dont par exemple le calcium, le potassium, le fer, le phosphore ou encore le zinc qui le composent. Originaire d’Asie, cet arbre est composé de puissants antioxydants appelés les Flavonoïdes, notamment réputés pour ralentir le vieillissement des cellules.

Les graines du Ginkgo Biloba sont très utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise, notamment pour les problèmes respiratoires. Le ginkgo biloba est un arbre originaire de utilisations et bienfaits du ginkgo en phytothérapie (gélule, poudres, etc…) Chine, qui est présent aujourd’hui dans plusieurs pays asiatiques mais également en Europe. Cet arbre possède une grande résistance et une lengthyévité exceptionnelle.

Contre-indications et effets secondaires

Le bourdonnement dans les oreilles est un symptôme de nombreux problèmes sous-jacents, y compris les troubles circulatoires. Le ginkgo contient des antioxydants et favorise la circulation sanguine. Les flavonoïdes et les terpénoïdes qu’il contient protègent les nerfs, les muscle tissue cardiaques et les vaisseaux sanguins des radicaux libres, prévenant ainsi les bruits fantômes qui irritent l’oreille. Cette augmentation du flux sanguin aide aussi ceux qui souffrent de claudication ou d’une mauvaise circulation sanguine, ce qui leur permet de marcher de plus longues distances sans douleur.

Enfin, par mesure de précaution, on déconseille l’utilization du ginkgo chez les femmes enceintes et allaitantes. Reconnu pour ses vertus stimulantes sur le corps et l’esprit, le ginkgo biloba est utilisé pour augmenter les capacités physiques et intellectuelles.

Le ginkgo biloba se distingue par sa longue durée de vie et sa résistanceOriginaire d’Asie, le Gingko biloba est aujourd’hui cultivé dans d’autres pays afin de répondre au besoin croissant de l’industrie pharmaceutique. Cet arbre se distingue particulièrement des autres par sa durée de vie qui peut dépasser les 1000 ans. Il présente également une résistance extraordinaire face au stress environnemental et aux facteurs mutagènes.